Marie d'Ambra

 
Passionnée de dessin, Marie explore actuellement toutes les ressources de la couleur au gré de techniques mixtes mêlant aquarelle, gouache et crayons de couleurs.
Son inspiration est aussi hétéroclite que sa technique, provenant de ses voyages en Asie, du monde des rêves et de la philosophie mais aussi de courants de peinture et d’illustrations comme les gravures art déco ou les miniatures persanes. Son travail se définit par son caractère minutieux et détaillé, peint à la main avant d’être imprimé en séries limitées.
      
Cette série-ci interroge le rapport entre l’individu moderne et la nature dans un cheminement narratif où celui-ci est inexorablement voué à s’inverser. Par des invocations mystiques ou à l’aide de divinités aux influences asiatiques, la nature reprend progressivement ses droits de manière métaphorique, progressive puis brutale, du cataclysme à la promesse d’un renouveau.