Trump enterre la créativité dans le jardin de la Maison Blanche

Trump enterre la créativité dans le jardin de la Maison Blanche

 Bâtiment de la Cour suprême des États-Unis

 

Make Federal Buildings Great Again

Il y a 7 ans, Donald Trump avait déjà porté plainte contre le projet de construction du quartier général du FBI à Washington, DC, qui se trouve juste en face de son hôtel « Trump International. » Cette année, c’est un décret rédigé par l'administration Trump sous le titre "Make Federal Buildings Great Again" qui exige que "le style architectural néoclassique devienne le style préféré et par défaut" pour les nouveaux bâtiments gouvernementaux.

 

Le décret proposé a été critiqué par les experts en architecture et irait à l'encontre des principes directeurs existants du gouvernement américain pour l'architecture fédérale, qui stipulent explicitement qu’un style officiel doit être évité. Ainsi la conception d'une d'architecte doit émaner des architectes vers le gouvernement, et non l'inverse.

 

Il existe de bons bâtiments modernes et de mauvais bâtiments modernes, tout comme il y a de bons bâtiments classiques et de mauvais bâtiments classiques. Il est indispensable de ne pas juger de la qualité par le style. Cela reviendrait à dire que certaines personnes sont acceptables parce qu'elles cochent les bonnes cases dictées par l'Etat. On assiste une nouvelle fois à une règle gouvernementale prônant l'exclusion, celle de l'architecture moderne.

La remise en cause des principes de l'art

Les principes directeurs du gouvernement en matière d'architecture ont été rédigés en 1962 par Daniel Patrick Moynihan, personne la plus « compétente en matière d'architecture, qui occupait un des postes les plus élevé dans le gouvernement fédéral depuis Thomas Jefferson », déclare le critique d'architecture Paul Goldberger, lauréat du prix Pulitzer. Goldberger, farouchement opposé au projet, souligne que « dès qu’un style est imposé, la créativité se meurt » et ajoute que l'ordre « déforme, élimine et contredit les principes que Moynihan avait à l'esprit ».

 

L'American Institute of Architects a publié une déclaration s'opposant à un mandat pour un style uniforme, en soutenant que "l'architecture doit être conçue pour les communautés spécifiques qu'elle sert, en reflétant la diversité des lieux, des pensées, des cultures et des climats de notre riche nation. Les architectes s'engagent à honorer notre passé tout en reflétant nos progrès futurs, en protégeant la liberté de pensée et d'expression qui sont essentielles à la démocratie".

 

L'organisation a également lancé une campagne invitant le public à envoyer un courriel au président Trump pour lui demander de changer d'avis.