Peut-on vraiment démocratiser l'art ?

Peut-on vraiment démocratiser l'art ?

Un regard bien particulier sur la démocratisation de l’art

Plug - Musée du Louvre

Nous ne prétendons pas pouvoir démocratiser l’art. Le ministère de la culture s’y attèle depuis qu’André Malraux en a fait la demande en 1959. Les œuvres d’artistes reconnus sont exposées aux yeux de tous. Et pourtant, ce sont souvent les mêmes qui fréquentent musées et galeries d’art.

La démocratisation de l’art est-elle faite pour participer à l’émancipation culturelle du citoyen ? Ou bien pour l’assujettir au nom d’une culture normative ?

Alix ne prendra jamais part aux questions, mais souhaitera toujours offrir une réponse, à celles et ceux qui croient en l’impact de l’art sur nos vies et sur notre développement personnel.

.
Nos réponses

.
• Offrir la possibilité aux artistes engagés d’exposer leurs œuvres, en leurs proposant une alternative aux galeries d’art. Une solution qui aidera nombre de talents à faire leurs armes dans un monde si fermé.

• Proposer aux citoyens de participer à des expositions, dans des lieux qui, contrairement aux galeries, leur ressemblent et où ils se sentent bien. Une solution qui vise à promouvoir les œuvres de nos artistes sur la scène artistique française.

Nous avons l’intime conviction que ce modèle peut bouleverser le regard du citoyen sur les expositions d’art. Prouver que l’art peut être partout en tout temps, car ce qui fait une exposition, c’est avant tout la passion d’un être qui raisonne dans le cœur d’un autre.