Jeff Koons (encore) condamné pour plagiat

Jeff Koons (encore) condamné pour plagiat

Ancien trader devenu artiste plasticien et sculpteur de style kitsch néo-pop, Jeff Koons a su se faire une place de rang sur la scène artistique Internationale.

 

 

Parmi ses œuvres les plus célèbres figurent l' « Inflatable Rabbit », les « Balloon Dogs » ou encore les « Tulips », qui lui permettent depuis plusieurs années de rester dans le Top 10 des artistes les plus influents de notre monde.

Alors que la cote de l’artiste plasticien, est au plus haut les accusations pour plagiat pleuvent avec une 4ème accusation à Paris.

L’artiste a contrefait le cliché du photographe français Jean-François Bauret représentant 2 enfants nus pour créer sa sculpture « Naked ».

Sa société Jeff Koons LLC a dû payer la somme de 4000€ à la famille de l’artiste, une broutille quand on sait que ses sculptures s'arrachent à plusieurs millions! 

Cette inculpation n'a pas de quoi déranger "le Picasso du XXIème siècle", surnom donné par ses adeptes pour dire que ses détracteurs ressemblent à ceux qui détestaient Picasso au XXe.

En effet, les 4 œuvres font partie de sa série « Banality » qui a été taillée en 1988, et qui s’inscrivent dans une catégorie qu'il aime appeller « art d’appropriation ».

Le principe consiste à créer une œuvre à partir d’objets achetés dans le commerce ou publiés dans la presse.

Un procédé qui reste toutefois illégal.