Christine Guénand

     
       

Démarche artistique

    
Christine puise son inspiration dans une autre passion : le voyage. Son premier long périple en Tunisie et dans le désert algérien lui fait découvrir la richesse de la rencontre avec d'autres personnes, d'autres cultures, d'autres traditions.   
Au fur et à mesure des années, elle découvre le Bangladesh, l'Inde, le Sri Lanka, le Maroc, la Turquie, le Sénégal, l'Egypte. Les moments d'émerveillement vécus dans ces pays l'invitent à peindre ce qui véritablement l'enthousiasme : l'authenticité, la simplicité, l'élégance, la beauté des personnes rencontrées, les scènes de la vie ordinaire, les drapés des vêtements, les ambiances très chaleureuses et un rapport très particulier au temps qu’elle insuffle dans ses toiles.   
Ses autres sources d'inspiration sont la danse, la musique, le monde animal et parfois végétal.
     

Formation

    
Pour Christine Guénand l'amour de la peinture est né de sa rencontre avec deux professeurs passionnés qui lui enseignent l'histoire de l'art et le dessin pendant plusieurs années dans son lycée de région parisienne.
Elle étudie ensuite le modèle vivant à l'atelier Beaux-Arts de la Ville de Paris, puis une fois établie en Touraine fréquente l'atelier de l'aquarelliste Gérard Capou, puis celui de la pastelliste Catherine Richebé. Elle découvre par la suite en autodidacte toutes sortes de techniques dont l'acrylique qui lui donne une grande liberté et peut aller des effets très légers et diaphanes de l’aquarelle, aux empâtements plus riches incluant des matériaux comme le sable ou la poudre de marbre.