Le cadeau de Noël de Banksy

Le cadeau de Noël de Banksy

 

Le point sur la toute dernière oeuvre de Banksy

 

Artiste engagé

Banksy compte parmi les artistes les plus engagés de ce début de siècle.

Que ce soit en graffant des policiers enlacés passionnément (Kissing Coppers), des enfants placés dans divers contextes (Girl With Balloon), ou en détournant des personnages religieux (Consumer Jesus et Toxic Mary), Banksy invite son observateur à réfléchir sur des sujets comme la liberté, la justice, la guerre, la famine et les autres fléaux causés par l'homme.
Pour pouvoir interpréter les œuvres de l’artiste, il est nécessaire de comprendre les enjeux politiques, sociaux et économiques du pays qui les accueille.

Contexte

Banksy souhaite dénoncer le peu d’engagement du gouvernement vis-à-vis des plus démunis vivant à Birmingham. L’emploi y est exsangue, la précarité au sommet. Surnommé le black country en raison de la fumée qui s’échappait autrefois des centaines d’usines, Birmingham ne s’est jamais remis de la fin de l’industrie métallurgique et automobile. La ville apparaît aujourd’hui comme la plus pauvre du Royaume-Uni. Le gouvernement, lui, semble être plus préoccupé à négocier les termes de sa sortie de l’UE qu’à réfléchir à des solutions concrètes pour enrayer le chômage dans les territoires post industriels de son pays.

L'oeuvre

C’est une nouvelle œuvre polysémique de Banksy qui a fait son apparition sur un mur de la ville de Birmingham ce lundi. Le street-artist défend cette fois la cause des sans-abris et des enfants pauvres, qui n’auront peut-être pas la chance d’ouvrir un cadeau le 25 décembre prochain.

Banksy a accompagné son œuvre des mots suivants : « Que Dieu bénisse Birmingham. Pendant les vingt minutes durant lesquelles nous avons filmé Ryan sur ce banc, les passants lui ont donné une boisson chaude, deux barres de chocolat et un briquet – sans qu’il ne demande quoi que ce soit. » Sans doute pour raviver la petite flamme d’espoir qui sera, pour des centaines de sans abris cet hiver, leur unique moyen de se réchauffer.

Avec cette œuvre, l’artiste se positionne encore un peu plus comme le défenseur des pauvres et des opprimés. À se demander s’il ne marche pas sur les traces de son ancêtre, Robin des bois, héros légendaire et archétypal du Moyen-Âge anglais.

À ne pas manquer

Vous souhaitez en savoir plus sur Banksy et ses œuvres?

L’Espace Lafayette-Drouot de Paris propose une exposition dans un espace de 1200m2 mettant en avant une centaine de ses œuvres jusqu’au 31 décembre.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur :
The World of Banksy
Instagram de Banksy