7 choses à savoir sur Pierre Soulages

7 choses à savoir sur Pierre Soulages

Maître incontesté de la peinture au noir, d’une abstraction radicale au service de la matière et de la lumière. Pierre Soulages est l’une des dernières grandes figures de l’art moderne. Son œuvre, exposée à travers le monde, est prolifique : plus de 1550 toiles et sa carrière a été couronnée par l’ouverture d’un musée à Rodez en 2014 suite à une donation d’un ensemble de ses œuvres. Alix revient pour vous sur les faits marquants qui ont rythmé la vie de cet artiste centenaire.

 

1/ Il a refusé son admission aux Beaux-Arts de Paris

art abstrait

Exposition Pierre Soulage au centre Georges Pompidou en 2009

Autodidacte. En 1937, Pierre Soulages est reçu à l'Académie des Beaux-Arts de Paris. Très rapidement, il se rend compte à quel point il se sent frustré par cet enseignement. Un point positif pendant ce séjour parisien : il fréquentera assidûment le Louvre, ce qui le confortera dans son désir toujours plus grand de continuer à peindre. Il retournera à Rodez avant de partir s'installer à Montepllier où il rencontrera la femme de sa vie, Colette.

 

2/ Il a été clandestin

art abstrait

Pierre Soulages "Peinture, 74 x 165 cm, 10 juillet 2013"

Au début de la Seconde Guerre Mondiale, Pierre Soulages est mobilisé puis démobilisé en 1941. Alors que Montpellier est occupé, il prend de faux papiers pour échapper au STO ou Service de Travail Obligatoire, qui obligeait le gouvernement de Vichy à envoyer des travailleurs français aider à l’effort de guerre en Allemagne.

 

3/ Il a travaillé comme Vigneron

Sainte Foy de Conques

Abbaye Sainte-Foy de Conques dans l’Aveyron, dont P. Soulages a réalisé les vitraux

Réfractaire au STO, Pierre Soulages passe le reste de la guerre à travailler auprès de vignerons de la région qui le cachent.

 

4/ Si sa toile ne lui plaît pas, il la brûle

Soulages oeuvre polyptyque 2012 vue de face

"Peinture 181 x 405 cm, 12 avril 2012",  Pierre Soulages

Tout au long de son processus de création, un artiste est souvent confronté au manque d’inspiration et à la peur de ne pas voir une oeuvre d’art aboutir. Ainsi, pour Pierre Soulages, quand cela arrive, il détend la toile, la retire de son châssis et quand il en a un nombre suffisant il part à la campagne et les brûle toutes. Pierre Soulages a connu beaucoup de périodes dures, durant lesquelles ses œuvres n’aboutissaient à rien, et où presque tout son travail finissait dans un grand feu.

 

5/ Il est centenaire

Pierre Soulage

Pierre Soulages

Né le 24 décembre 1919, Pierre Soulages a fêté ses 100 ans il y a peu. À cette occasion le Musée du Louvre a organisé une grande exposition rétrospective de ses œuvres. À l’occasion de ses 90 ans c’est le Centre Georges Pompidou à Paris qui lui avait rendu hommage. Pour Pierre Soulages un jour d’anniversaire reste un jour comme les autres, consacré à sa peinture. Interrogé à ce sujet, il explique que ce qui compte le plus pour lui  “c’est de voir vivre mes toiles”.

Lire Pierre Soulages, 100 ans d'Outrenoir

6/ L’un des artistes contemporains français le mieux coté

art abstrait

“Peinture 162 x 130 cm 14 avril 1962”, Pierre Soulages

Le mardi 6 Juin 2017, l’oeuvre de Pierre Soulages “Peinture 162 x 130 cm 14 avril 1962” a fait grimper les ventes aux enchères jusqu’à 6,1 million d’euro. Puis le 15 novembre 2018, sa toile “Peinture 186 × 143 cm, 23 décembre 1959” se vend pour 9,6 million d’euro soit 11 million de dollar. Une première pour l’artiste français et une réaffirmation de son succès critique. Pierre Soulages est l’un des peintres contemporains français le plus coté du moment. Il est un immanquable pour les amateurs d’art informel et des galeristes.

 

7/ Ses toiles n’ont pas de titre

art abstrait

Pierre Soulages – Peinture 181×244  25 février 2009 – triptyque, acrylique sur toile.

Pierre Soulages cherche à retirer tout lyrisme de sa peinture. Ses œuvres sont présentes de manière frontale, sans débordement ni fioritures. Il voit ses peintures et gravures comme des expériences ou des rencontres  directes avec le spectateur. Au final ses œuvres se définissent avant tout par leur matérialité et leur présence, et pas par des mots.