5 idées pour occuper vos enfants pendant le confinement

5 idées pour occuper vos enfants pendant le confinement

Vous ne savez plus comment occuper vos p’tits loups ?   

Pas de soucis, Alix est là pour vous aider !

Aujourd’hui nous vous proposons 5 idées qui émoustilleront vos bambins.

1/ La fresque murale  

 Close-up D'enfant Mignon Plein De Peinture | Photo Gratuite

 

Quoi de mieux pour développer la motricité des tous petits que de les laisser refaire un des murs de la maison ? Le plan incliné à la verticale est connu des enseignants et psychologues : debout, le dos droit, l’enfant fait ses premiers pas vers l’écriture, il apprend à tenir le feutre et le crayon… Pour ne pas avoir à repeindre les œuvres d’arts de vos bambins de blanc, nous vous conseillons de fixer plusieurs feuilles de papier sur un pan de mur (si c’est du A3, c’est mieux) et le tour est joué ! Excellent défouloir à émotions !

Idée : Aussi triste soit-il, nous vivons un moment historique. Pourquoi ne pas l’ancrer en racontant par chaque journée par un dessin ? Si vous êtes à la campagne, vous pouvez aussi initier les plus grands à la sculpture en faisant une petite représentation par jour autour d’une sculpture.

 

2/ Faites leur customiser leur masque de protection !

 Coronavirus : mère d'une fillette malade du cancer, elle supplie ...

 

Munissez-vous d’un mouchoir en tissu ou de papier en crépon. Dépliez puis repliez le dans sa diagonale. Vous devriez obtenir un triangle sur lequel vous agraferez des élastiques (de vieux lacets peuvent aussi faire l’affaire). Puis collez ! À chacun de découper dans un magazine ce qu’il souhaite apporter à son masque, sourire d'enfer ou moustache sont les bienvenues.

 

3/ Un brin de coloriage

  

 

Les petits veinards ! En cette période de confinement, les artistes, mais aussi les institutions culturelles, viennent en renfort avec… des coloriages à imprimer chez soi ! Pionnière en la matière, la Bibliothèque Nationale de France propose, sur son site Gallica, des centaines de véritables albums de coloriage vintage (des années 1900 à 1950) à télécharger. Paysages, cirques, abécédaires… Le plus dur est encore de choisir parmi cette offre pléthorique qui, en plus d’occuper les petits, promet un véritable voyage dans le temps !

N’hésitez pas non plus à piocher dans les belles feuilles du Coloring Book 2020 de la Bibliothèque et des Archives nationales du Québec, qui regorge de pépites iconographiques, des enluminures du Moyen Âge aux planches botaniques du XIXe siècle. Et si malgré tout vous ne trouvez pas votre bonheur, c’est qu’il se cache certainement sur le site #ColourOurCollections, qui recense les coloriages de bibliothèques nationales et universitaires du monde entier !

Enfin, pour s’éveiller aux chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art tout en stimulant sa créativité, rendez-vous sur dessine moi une histoire et Super colouring, qui proposent des tableaux incontournables que l’on peut même colorier en ligne. Frida Kahlo, Hokusaï, Paul Gauguin, Vincent Van Gogh, mais aussi René Magritte ou encore Keith Haring et même Banksy… Bref, une mine d’art pour les petits, comme pour les grands.

 

4/ Les jeux arty des beaux-arts pour ne plus vous ennuyer

À défaut de jeux de plein air, Beaux Arts vous propose un best of de ses jeux de l’été à télécharger et à imprimer. Quiz, sept différences, mots fléchés arty… Ces bonnes feuilles vous feront certainement vous creuser les méninges et réviser vos classiques ! Sans oublier nos mythiques psycho-tests, concoctés par Fabrice Bousteau, qui vous permettront de déterminer quel artiste, ou encore quel directeur de musée sommeille en vous. Bref, voilà de quoi occuper les prochains jours avec art et imagination…

 

5/ Bonne nuit les petits!

Quoi faire quand un enfant se lève la nuit ou ne veut pas dormir ...

 

Actuellement, avec l’expo consacrée à Léopold Chauveau, Orsay est envahi de monstres ! Mais on peut aussi profiter des chimères depuis son salon : le musée parisien et l’École des loisirs ont coédité Voyage au pays des monstres, récit du célèbre illustrateur jeunesse Claude Ponti où l’on embarque dans une aventure magique, à bord du bus 84, avant de perdre ses repères dans un Paris transformé. Entre de délicieux jeux de mots, amenés par une écriture savoureuse, on croise les monstres de Chauveau. Bizarre, vous avez dit bizarre ? S’ils veulent encore des histoires, on clique sur les Petits MO, le site dédié aux enfants du musée d’Orsay. S’y nichent 5 histoires en podcast écrites par Claude Ponti et racontées par des acteurs/trices comme Bérénice Bejo ou Ariane Ascaride. 

 

N’oubliez pas que vous pouvez envoyer leur chef d’œuvres issus de ces activités au MUZ, le seul musée qui conserve les œuvres des enfants.